Machine à Pain Silver Crest SBB 850

Vendue chez Lidl (de temps en temps, en fonction des appros "coup fumant" dont l'enseigne a le secret), cette machine à pain  m'a fait un clin d'oeil tentateur un jour d'expédition "remplissage du frigo".
Je ne vous cacherais pas que quelques tentatives laborieuses et pas toujours réussies ont largement contribué à me décider pour caser cette machine à pain pas chère (dans les 35 euros) dans un coin du caddy.
Test... et re-tests, puisque j'en suis à mon 5° ou 6° pain. Je commence à taper l'impro, en m'appuyant sur les recettes de bases.

Cette machine à pain sait faire plusieurs choses:

  • pétrir la pâte, pour le pain, pour faire de la pâte à pâtes, de la pâte à gâteau,
  • pétrir et cuire des pains, d'une foulée,
  • cuire des confitures.

MaP Silver Crest pas cher de chez LidlLe tout avec une fonction départ différé bien pratique (15 h maxi - de quoi faire), permettant de préparer un pain bien chaud pour le petit-déjeuner, à condition que les bips qui accompagnent les différents cycles ne vous réveillent pas.
Vous pourrez même utiliser la machine comme simple cuiseur, histoire de redorer les pains qui seraient un peu trop blancs à votre goût.

En fin de cuisson, le pain est tenu au chaud durant 1 h environ. Sans oublier une fonction de mémorisation: en cas de coupure, la machine reprend le programme où il a été stoppé (coupure de 10 minutes maximum).

Du côté du look: c'est une machine à pain...

Bon, on va pas dire que ce soit la plus grande réussite du design industriel. Mais elle n'est non plus ignoble. Le corps de cuisson est un bloc en plastique brillant noir: passe-partout. Le capot façon alu brossé lui confère une touche contemporaine discrète. Le panneau de programmation est assez soft. L'ensemble passera très bien dans toutes les cuisines... à condition d'avoir la place nécessaire sur le plan de travail.

Ergonomie: c'est le pétrin pour les kitchenettes

En effet, la machine à pain est plutôt volumineuse. N'espérez pas la caser dans une petite cuisine, encore moins une kitchenette de studio. La bestiole fait 45 cm de profondeur, pour 31cm x 31 cm hauteur et largeur. Capot ouvert: on passe à 53 cm de haut. Si vous pouvez la caser sur votre plan de travail, il faudra avoir l'espace nécessaire pour ouvrir complètement le capot: indispensable pour manipuler le moule de cuisson aisément et sans risquer de vous brûler.

Map Silver Crest ouverte

Sécurité: c'est un mini-four!

Attention de ne pas laisser traîner la machine à pain à hauteur des mimines des petits. Il n'y a aucun verrou de sécurité: vous pouvez soulever le capot à tout moment en cours de cuisson. Prudence donc. D'autant qu'on peut aussi l'utiliser pour cuire des confitures et des marmelades, particulièrement brûlantes pour les petits doigts gourmands (et même les gros).

Autre point de vigilance: la forme de cuisson, et son anse. Cette dernière est en acier, et conserve la chaleur très longtemps. Donc, ne manipulez jamais l'anse ni la forme de cuisson à mains nues après une cuisson, même après plus d'une heure: vous pourriez vous occasionner des brûlures.

Précaution aussi à prendre en soulevant le couvercle: la vapeur et l'air chaud sont assez chauds pour vous brûler.

Prévoyez aussi une surface plane qui ne craint pas le chaud, assez large, sur laquelle poser la forme de cuisson. Beaucoup plus petite que la machine, elle est très brûlante et fait fondre instantanément les matières plastiques.

Les pains: salés, sucrés, sans gluten...

Si vous espérez de jolis pains moulés façon boulanger, déception assurée. Ils auront la forme du moule, genre forme pain de mie rectangulaire: 23x 14x 10 cm environ, pour des pains de environ 1kg. Plutôt du condensé! À ce jour, je n'ai jamais obtenu de mie légère et aérienne. Mais le pain est correct et se mange, si on n'est pas trop difficile sur la question de la mie. Pas de jolie croûte craquante à espérer non plus.

À moins d'utiliser seulement la fonction pétrissage et levée, pour ensuite réaliser la cuisson du pain au four... Essais à faire.

Pour mes pains, je n'ai pas utilisé de mélange tout prêt et que de la levure sèche. J'ai aussi un peu "brodé" sur les recettes. Ce qui peut expliquer que mes pains ne soient pas très levés.

Recettes: même la pâte à Bretzel

Vous pouvez réaliser toutes sortes de pains. Y compris avec des mélanges de graines, si tendance et biens bons. Un petit livret de recettes est fourni, pour vous aider à démarrer. Mais vous aurez vite envie d'explorer d'autres horizons: internet regorge de recettes testées par d'autres, dont vous pourrez vous inspirer.
Vous pouvez utiliser des mélanges tout près "spécial machine à pain", qu'on trouve aisément chez Lidl, et maintenant en grande surface. Sinon, utilisez les ingrédients classiques. Pour mes tests, je n'ai utilisé que de la levure sèche. Mais je pense qu'elle doit rester moins efficace que la fraîche.

Fiche du constructeur

Fiche MaP Silvercrest

Utilisation et entretien

Facile à résumer: simplicissime. Le plus compliqué, c'est de trouver la bonne page pour suivre le mode d'emploi et programmer l'appareil.
L'entretien est très aisé: celui de la machine, comme celui de la forme de cuisson.
Attention toutefois à bien enclencher la forme de cuisson sur les cardans du fond: ce sont aux qui entraînent les couteaux à pétrir. Pas forcément très évident, mais une fois qu'on a pris le coup, ça va.

Précautions à prendre

  • Pensez bien à replacer les couteaux de pétrissage avant de mettre les ingrédients. Vous n'auriez d'autre choix que de plonger vos doigts dedans, pour placer les couteaux sur leurs axes. Retirer les ingrédients serait un vrai carnage: flotte, farine, huile, tout autant difficiles à nettoyer les uns que les autres.
  • Respectez bien l'ordre pour verser les ingrédients: liquides, sel, sucre, matière grasse, ingrédients solides (graines, purée, pommes etc.), farine et pour finir seulement la levure. Car si elle entre en contact avec du sel, elle perd toutes ses propriétés et votre pain ne lèvera pas.
  • Si vous utilisez les programmes "d'une traite" (pétrissage et cuisson enchaînés), les couteaux seront pris dans le pain. Découpez le fond du pain avec la plus grande précaution pour dégager les couteaux de pétrissages sans les rayer. Ils seraient alors plus difficiles à nettoyer.
  • Attention au démoulage, pas très commode: évitez les objets pointus, pour ne pas rayez le revêtement (genre téflon).

Liens utiles

Conclusion Testatoto: la machine à pain Silver Crest SBB 850

Points forts

  • légère et facile à manipuler
  • facile d'entretien
  • facile à utiliser
  • un cordon électrique bien long, très commode dans la mesure où on peut la placer n'importe où
  • le corps bien isolé qui reste "froid" durant la cuisson,
  • assez silencieuse (en dehors des bips de cycle),
  • fonction départ retardé.

Points faibles

  • pas de sécurité bloquant le capot en cuisson,
  • risque de brûlures à l'ouverture du capot et à la manipulation de la forme de cuisson,
  • encombrante,
  • démoulage pas très facile,
  • les couteaux à pétrir qui restent dans le pain après cuisson,
  • si vous rêviez de jolis pains à la croûte craquante et à la mie aérée, oubliez les machines à pain.